AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion


Naruto le RPG est désormais ouvert ! Inscrivez-vous et faites votre présentation afin que nous puissions commencer le RP le plus rapidement possible !




Membre du mois

RP du mois

Partagez | 
 

 Un grain de sable sur cette Terre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Midori Kigaru
Chuunin de Suna
Chuunin de Suna
avatar


MessageSujet: Un grain de sable sur cette Terre.   Lun 21 Fév - 20:16

Nom : Kigaru.
Prénom : Midori.
Age : 16 Ans.

Village Souhaité : Suna.
Grade Souhaité : Chuunin.
Ambition : Subsister, envers et contre tout.



Description Physique : Midori fait partie des quelques kunoichis constituant la nouvelle génération militaire du Village des Sables éternels. À l’heure où le village entier connaît une nouvelle forme d’autorité plus souple au travers du cinquième Kazekage, Sabaku no Gaara, les nouveaux effectifs ninjas s’avèrent de leur coté plus singuliers que jamais. Désormais plus proche des originaux mais redoutables ninjas de Konoha.

Pour sa part, notre bonne amie se distingue par une pigmentation capillaire peu banale, rutilante telle une rose traitée avec soin par Dame Nature. Mi-longue et difficile à dompter, cette tignasse tend à donner du caractère à la jeune kunoichi. Cette dernière a toutefois décidé de les diviser en deux couettes au niveau de sa nuque afin de ne pas s’obstruer la vue occasionnellement.

Cela permet par ailleurs de mieux apprécier le visage juvénile de Midori. Un peu candide mais nullement timoré, ce faciès manifeste plutôt de la détermination au travers de jolies pupilles ambrées, mais sait régulièrement se détendre en un regard affable souligné par un sourire sincère, chose peu commune chez les Sunajins. Au delà de ça, on peut difficilement ne pas remarquer les fines lunettes qui trônent sur son nez. Celles-ci rectifient très légèrement la perte de vision qu’a subi Midori en raison de son inactivité organique quand elle était sous forme de statue. Une forme qui, au passage, permettait de constater la finesse de sa carrure laissant supposer qu’elle sera une jolie femme d’ici quelques années.

Niveau vestimentaire, la genin est pourvue d’un cardigan rose à manches courtes légèrement bouffés au dessus des manches. Celui-ci couvre lui même un bustier beige saillant sa modeste poitrine et laissant apparent le bas de son ventre, et donc, le nombril. Pour le bas, elle arbore un pantalon blanc ordinaire retenu par une ceinture de cuir dont la boucle en cuivre est ornée d’une pensée (fleur) stylisée. Bien sûr, on échappe pas aux traditionnelles sandales ninjas pour ce qui est des pieds, un classique pratique et indémodable. Niveau sous vêtements... hé ! Qu’est ce que vous avez derrière la tête pour vouloir ce genre de détails ! VICIEUX !





Description Mentale : En bonne native du Pays du Vent, Midori peut s’avérer selon les circonstances, farouche tel le Soleil désertique, ou aussi appréciable que la caresse d’une brise rafraîchissante. Elle a vécu dans un village paisible qui faisait la jonction entre les déserts du Pays du Vent et les forêts chaudes du Pays de la Pluie. Vivre au milieu de plantes exotiques a développé son affection pour les fleurs et les milieux forestiers en général. C’est d’ailleurs ce qui l’a poussé à importer des fleurs chez elle, à Suna. Fleurs rares dont elle s’occupe avec plaisir en s’émerveillant de leur plus infime croissance, un hobby révélateur de sa patience potentielle.

Paradoxalement, cette attente expectative dont elle peut faire preuve ne semble pas s’appliquer à sa vie quotidienne. De nature dynamique et expansive envers les autres, Midori accorde assez vite une certaine confiance envers autrui. Bien que celle-ci peut très rapidement voler en éclats si les personnes en question s’avère décevantes à ses yeux. Elle se plaît à taquiner ses confrères et consoeurs ninjas et peut parfois être perçue comme une petite peste. Cette genin n’est pourtant pas aussi égoiste et farfelue qu’on pourrait le croire et peut être une précieuse amie pour peu qu’on gagne son respect. Il est est d’ailleurs amusant de noter qu’elle a tendance à vouloir embêter d’avantage ceux qu’elle apprécie plus particulièrement. C’est une façon pour elle de montrer qu’elle leur porte de l’intérêt et/ou de l’affection.

Ca ne l’empêche pas de facilement nourrir une certaine rivalité envers ses égaux. Midori est une fille fière qui respecte les autres mais cherchera impérativement à prouver sa valeur. D’ailleurs, le fait d’ignorer ses efforts pourra vite l’amener à une profonde tristesse, qu’elle tentera d’ailleurs de cacher en toutes circonstances par fierté justement. Obtenir la considération d’autrui est capitale pour elle qui n’a plus de parents biologiques pouvant être fiers d’elle. Elle se cherche donc au travers du regard des autres, c’est sa manière de donner un sens à sa vie.

Pour obtenir cette reconnaissance, elle se voudra donc essentiellement agréable et ne cherchera pas à trop nuire au travers de ses frasques d'adolescente malicieuse. C'est donc quelqu'un d'assez sociable qui s'intégrera facilement au sein d'un groupe, pour peu qu'on ne la dénigre pas sans raison. Par ailleurs, que ce soit par colère ou dans le cadre professionnel, elle pourra se montrer particulièrement rancunière et acharnée si vous vous attirez ses foudres.





Histoire : Midori naquit à l’orée de l’abondante végétation qui bordait la région limitrophe entre le Pays du Vent et de la Pluie. Cette nature foisonnante se caractérisait par ses couleurs fastueuses qui inspira la nouvelle maman le prénom de sa fille. (Midori se traduit simplement par «vert».)

Le bébé qu’elle était ne tarda pas à s’habituer aux odeurs suaves des nombreuses fleurs qui coloraient la ville et ses alentours. Développant sa curiosité et un petit goût de l’aventure qui se fit particulièrement ressentir quand elle fut capable de marcher... et surtout courir ! Une vraie fauteuse de troubles... mais qui causait plus de rires que de mal, des sourires caractérisaient qui l’encouragèrent à continuer dans cette voie ! Arrivée à ses dix ans, la petite devint un peu moins turbulante et affirmait un peu plus son amour des plantes en aidant ses parents à s’occuper de leur établissement : Une petite serre où poussait des fleurs tantôt belles, tantôt improbables. Ses favorites étaient les pensées et pour leur parfum agréable et leurs couleurs chaleureuses. Son père, un jour, remarqua son intérêt pour cette fleur ne particulier. Amusé, il en saisit une hors des bacs et la glissa une dans les cheveux de sa descendante en déposant un l’embrassant sur le front.

- On associe cette fleur à l’affection, elle te va bien puisque tout le monde t’apprécie dans le village.

Il lui ébouriffa les cheveux et retourna à l’entretient de ses produits, pendant ce temps, sa fille resta un moment songeuse. Et sur un sourire résolu, elle décida de conserver le plus longtemps possible sa bonne humeur puisqu’elle déteignait sur les autres et les amenait à éprouver d’avantage d’amour pour leur prochain.

Malheureusement, le destin n’aller pas lui en donner l’occasion. Dans la nuit qui suivit, elle fut arrachée dans son sommeil par un fracas provenant du rez de chaussée de sa maison. Toujours trop curieuse, elle voulu descendre afin de voir de quoi il retournait. Les grincements du bois vieillissant des escaliers n’eurent aucun mal à la trahir, d’autant plus que l’intrus avait une ouï fine. Arrivée en bas, elle posa naturellement son regard sur la pièce voisine où se mouvait une ombre étrange. Midori n’eut même pas le temps de prendre conscience du danger que la chose avait déjà porté son regard sur elle, scellant son sort. Sa respiration se bloqua net, animant une lueur panique dans ses yeux qui eux même refusés de se mouvoir et dont la vision s’étiola peu à peu. Son coeur fut pris d’un vent de panique mais ne put l’exprimer au travers d’une accélération de rythme, ce dernier s’étant déjà durcifié. Bloqué contre le mur, Nori n’était plus qu’un corps figé dans la roche, condamné à être le témoin silencieux des âges.

Pourtant, la fortune ne semblait pas avoir voulu arrêter si vite son existence. Deux semaines plus tard, ses sens s’éveillaient de nouveau au monde vivant grâce à l’intervention d’un ninja médecin de Suna. Incapable de voir, la gamine fut paniquée dans un premier temps, craignant de rester dans un monde de ténèbres après avoir baigné dans les couleurs champêtres. La voix se voulut rassurante et lui expliqua qu’il fallait un temps pour que son corps retrouve ses fonctionnalités. L’étranger tâcha de lui faire comprendre ce qui était arrivé la veille, une créature mythique appelée Gorgone était venu dans ce village en quête de nourriture. Cette bête était végétarienne et avait voulu rejoindre les forêts voisines, mais avait fait une halte dans les habitants de la ville où l’on trouvait beaucoup de végétaux peu communs, et savoureux pour cette bête.

La voix méconnue commença aussi à lui expliquer que ce qu’elle allait vivre une épreuve dure pour une enfant de son âge. Son débitage maladroit ne rasséréna pas la petite qui commençait à saisir une réalité qu’elle peinerait à accepter. Ses parents avaient subi le même sort qu’elle... mais dans ses gestes maladroit, la créature les avait renversé... leur octroyant ainsi tout espoir de subsistance.

Midori pleura longtemps, alla même jusqu'à vomir d'angoisse, c'était tout un pan de sa vie qui avait volé en éclats au travers de ses parents littéralement brisés. Comprenant qu'elle était désormais seule, l'un des ninjas de l'escouade décida de la prendre avec lui. Espérant qu'il saura être une famille de substitution convenable pour elle. Midori demeura coite tout le long du trajet, on lui proposa à de nombreuses reprises de boire de l'eau, les ninjas craignant qu'elle souffre de la chaleur. Sa santé n'était pas défaillante, elle réfléchissait juste à son avenir, et estima que les siens auraient voulu qu'elle continue à sourire envers et contre tout. Ainsi, quand son nouveau père voulut encore une fois s'enquérir au sujet de son état. Elle releva la tête et lui gratifia d'un large sourire accompagné d'un "Tout va bien." chaleureux. Elle n'était qu'un grain de sable à l'échelle du monde, mais tant qu'elle le pourrait, Midori se jura de continuer d'être.



Spécialisation : //

Affinité : Fuuton.

Seconde affinité : /

Techniques : Caché aux yeux des pitits membres ♫




Dernière édition par Midori Kigaru le Mar 22 Fév - 8:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nagato Yagami
Garde rapproché de l'Hokage
Garde rapproché de l'Hokage
avatar


Fiche ninja
Rang: A
Nindô: Ma vie pour Konoha

MessageSujet: Re: Un grain de sable sur cette Terre.   Lun 21 Fév - 20:47

Pour moi c'est bon!
Sinon pour les techniques et bien on les valide ici et ensuite la partie "fiche technique" sert à renseigner tes adversaires sur tes techniques pour qu'ils puissent élaborer leur stratégie

tu n'as plus qu'à rajouter les techniques, je validerai ça et c'est bon:!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Midori Kigaru
Chuunin de Suna
Chuunin de Suna
avatar


MessageSujet: Re: Un grain de sable sur cette Terre.   Mar 22 Fév - 8:24

Techniques rajoutées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaleïs Maboroshi
Mizukage
Mizukage
avatar


MessageSujet: Re: Un grain de sable sur cette Terre.   Mar 22 Fév - 17:40

ma foi, tu es validée, tout simplement :P

_________________


________________________________________________

Il faut parfois accepter d'user de la violence... Pour parvenir à la paix.
________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un grain de sable sur cette Terre.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un grain de sable sur cette Terre.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comme un grain de sable [quête]
» Groupe #3 : Un grain de sable ?
» Aël Sand, juste un minuscule grain de sable parmi tant d'autre....
» " S'il n'y avait personne sur terre, je resterais. Mais puisque ce n'est pas le cas, je m'en vais. ? PRIVATE ~ LILIETH"
» Robert Adams ? J'ai plus un grain de sable dans ma chaussure.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto le RPG :: Archives-
Sauter vers: